Skip to content

Une interview avec … iGraal

iGraal

Qui est iGraal ?

iGraal est leader du cashback en France depuis 2012. Nous comptabilisons 1.5 million de V.U / mois, 3,6 millions de membres et avons générés +300 millions d’euros de C.A pour nos marchands partenaires en 2017. iGraal est également le 1er site d’avis en France. Nous sommes en partenariat avec plus de 1600 sites e-commerce, et travaillons avec les plus grands noms du e-commerce comme Accor, Microsoft, Ouisncf, HP, Sarenza, 3Suisses, L’occitane etc. iGraal est également ouvert en Allemagne, où nous sommes #2 sur le marché. L’équipe en charge est basée au siège du groupe à Boulogne avec les équipes FR. Enfin en novembre 2016, M6 devient l’actionnaire majoritaire d’iGraal.

 

Quelques lignes sur vous, votre parcours et votre rôle au sein d’iGraal ?

iGraal Je suis Céline Carriço et travaille chez iGraal depuis 2010. J’ai occupé plusieurs postes depuis mon arrivée. Tout d’abord, au Service Clients pour me former à l’univers du Cashback et à appréhender les enjeux d’un tel service auprès des membres et utilisateurs. En 2010/2011, iGraal a souhaité se diversifier et s’est lancé dans les achats groupés. Groupon et KGB deals étaient nos concurrents. C’est dans ce contexte où j’ai opéré mon premier changement de poste. J’ai ainsi travaillé sur la partie off-line et occupé le poste de Responsable Commerciale des deals Paris & IDF.

Par la suite, et pour des raisons stratégiques, iGraal a voulu se recentrer sur le coeur de métier et développer activement le Cashback en France. C’est ainsi que j’ai intégré l’équipe Commerciale en 2012 et que j’occupe aujourd’hui le poste de Responsable Grands Comptes. Je suis en charge du développement des grands comptes de la catégorie Mode, Beauté & Santé. Dans mon portefeuille, on compte des marchands tels que La Redoute, Asos, Sephora, Yves Rocher, Galeries Lafayette…

Mon rôle est de multiplier les négociations commerciales afin d’augmenter le trafic, les ventes et le CA Online de nos marques partenaires. Depuis Janvier 2018, 30% de mon temps est dédiée au suivi et développement du parc de marchands partenaires.

 

Pourquoi aimez-vous travailler avec TD ?

Tradedoubler est notre partenaire historique depuis 2006, avec lequel nous entretenons depuis le début de très bonnes relations commerciales. De plus la plateforme est plutôt simple d’utilisation avec un accès à de nombreux rapports nous permettant d’avoir une vue aussi bien globale que précise de nos performances sur les comptes. Le faible turnover des équipes nous permet également d’avoir d’excellente relation avec les accounts manager et publisher manager. Nous en sommes ravis.

 

Comment évolue le cashback en France ?

Le cashback est encore méconnu en France, alors que le marché est plus que saturé au UK et aux US, ce qui signifie que nous avons un axe de développement énorme et un important travail de lobbying pour faire connaître le cashback et iGraal au plus grand nombre de consommateurs. Cela étant dit, le cashback se porte bien et nous constatons toujours une croissance à 2 chiffres chaque année. Aujourd’hui, iGraal représente plus de 40% du marché du cashback en France.

 

Quels sont vos challenges ?

Nous avons plusieurs challenges à relever.

  1. Tout d’abord le premier est celui de la satisfaction client (utilisateurs/membres). iGraal a toujours été très apprécié des membres et c’est grâce aux investissements dans le service clients que nous sommes aujourd’hui à notre place. Mais le niveau de satisfaction n’est pas toujours évident à maintenir élevé surtout lorsque nous subissons des annulations ou des problèmes de tracking. Nous estimons aujourd’hui à environ 30% des membres acquis sur une année que nous perdons l’année suivante notamment à cause de problèmes d’attribution/tracking ou toute annulation de la part des marchands. Pour limiter cela, nous veillons à bien traiter toutes les réclamations des membres pour offrir la meilleure expérience possible et ainsi diminuer le taux de perte annuel.
  2. L’autre challenge est la vision du cashback des marchands partenaires. Souvent assimilé aux sites de codes promo, nous subissons les règles drastiques que le marché impose aux sites de bons de réductions. Or le cashback n’est absolument pas comparable et nous travaillons également pour démontrer la puissance du levier lorsqu’il est bien mis en place.
  3. Enfin le troisième principal challenge est le recrutement de nouveaux marchands. Nous comptabilisons plus de 1600 marchands partenaires sur plus de 200 000 e-commercants actifs en France.

La marge de progression est donc encore forte et notre ambition est de couvrir la plus large offre de cashback en France.

 

Pouvez-vous partager avec nous quelques-uns de vos futurs projets ?

Sans entrer dans le détail, l’un de nos principaux projets est la personnalisation du site et des offres.