Le marketing à la performance, du 1er affichage au dernier clic


Ne plus passer à côté des nouvelles attentes et habitudes des consommateurs connectés* : 92% d’entre eux effectuent leurs recherches pour leurs achats potentiels via des sites associés au marketing à la performance!

Paris, le 25 avril 2013 – La combinaison de la croissance de l’équipement en smartphones et de la situation économique fragile et généralisée, ont modifié profondément les attentes des consommateurs à travers toute l’Europe: ils sont de plus en plus volatiles et très difficiles à fidéliser. 

Comment les entreprises et les marques doivent elle composer avec cette nouvelle donne ?

Le marketing à la performance, nouvelle composante incontournable dans le parcours client online Les comparateurs de prix, programmes de fidélisation et de récompense, les coupons,  les codes de réduction et les sites de cashback, sont désormais les premiers canaux de marketing à la performance utilisés par 92% des consommateurs connectés.

Le Livre Blanc réalisé par Tradedoubler démontre que ceux interrogés sont maintenant presque autant susceptibles de compléter leur achat en utilisant un site de Marketing à la Performance (82%) que sur un site appartenant à la marque elle-même (83%).

Pour découvrir le Livre Blanc dans son intégralité: www.tradedoubler.com/fr/performance-marketing

Les canaux de marketing à la performance, généralement associés au coût par action (CPA), ont été traditionnellement utilisés pour influencer seulement sur la phase finale d'une vente – au moment du dernier clic. Or cette étude démontre que les marques, n’utilisant pas le marketing à la performance ou de la bonne manière et au bon moment, risquent ainsi de passer à côté de l’acte d’achat.

« Il s’agit réellement de créer une vraie prise de conscience de l’enjeu pour les commerçants et distributeurs. Le mobile et la forte montée en puissance des sites de marketing à la performance perturbent massivement les habitudes d'achat. La quête des consommateurs pour toujours plus d’offres optimales et de bons plans les pousse à intensifier leur recherche sur les sites liés au marketing à la performance, et ce dès le début de leur parcours d'achat. Les marques n’ayant donc pas recours au Marketing à la Performance risquent alors de se couper de leurs clients potentiels » explique Pascal Gayat Directeur Régional, Tradedoubler.

L'impact du showrooming
La croissance rapide du «showrooming» ** signifie que même les marques et les détaillants qui attirent aujourd’hui avec succès les consommateurs dans leurs magasins ne sont plus garantis d’une vente. 60% des consommateurs connectés utilisent leur smartphone durant leurs courses, dont ¾ lorsqu’ils sont en magasins physiques : 70% pour vérifier s’il n’y a pas un meilleur prix ailleurs et 60% finiront par l’acheter en ligne chez eux.

Les distributeurs traditionnels, qui utilisent notamment la fréquentation comme indicateur, n’est plus une garantie de succès et ont besoin maintenant de prendre en considération ces changements et d’intégrer une véritable stratégie de Marketing à la Performance. En effet, 51% des mobinautes effectuent des recherches pour bénéficier de bons d’achat ou de rabais pour les produits qu’ils ont vu en magasin et 44% utilisent ces mêmes bons d’achat depuis leur mobile.

« Les entreprises et les métiers du marketing ont besoin d’adopter une démarche à la fois défensive et offensive s’ils veulent continuer à voir leurs revenus croître et rester pertinents dans ce nouvel environnement multicanal et international » commente Pascal Gayat.

Marketing à la performance : la nouvelle fidélisation client
Une fois que le consommateur a pris en compte ces nouvelles démarches, besoins et habitudes d’achat, il devient et se montre plus fidèle qu’auparavant. Sensibles aux sollicitations des sites liés au Marketing à la Performance, plus d’un quart effectue des achats supplémentaires chaque mois - soit presque autant que suite à un emailing émanant directement de la marque. 

Tradedoubler créé des programmes de Marketing à la Performance qui intègrent donc ce nouvel ensemble multicanal.

Tradedoubler Insight Unit a réalisé cette étude auprès de 2.500 possesseurs de smartphone réalisant un achat en ligne au moins une fois par mois en Grande-Bretagne, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suisse et en Pologne. Ces pays couverts par cette étude représentent 89% du marché e-Commerce en Europe.

* Consommateur connecté : consommateur qui possède un smartphone et qui effectue un achat en ligne au moins une fois par mois 
** Showrooming est une pratique qui consiste à se rendre chez un commerçant pour évaluer physiquement un produit qu’il achètera en ligne, souvent moins cher.

Pour toute demande d’interview et d’informations complémentaires, merci de contacter le service de presse Tradedoubler France : 
Agence influelse : Mélissa Ouakrat – Marie Garaud
Tel : 01 53 72 42 61 – Portable : 07 61 09 23 04
mouakrat@influelse.fr  - mgaraud@influelse.fr
Pour plus d’informations : www.tradedoubler.com